Opinion de la chef économiste macro, Frances Donald

Frances Donald – Chef Économiste Manuvie

Tout d’abord, il faut prendre avec un grain de sel ce qu’on trouve sur les sites comme Marketwatch, Investing, zerohedge, etc., car leur mission est de générer des revenus à travers les nouvelles qu’ils publient. Donc, ils créent énormément de contenu, parfois vrai, parfois faux, parfois intéressant et parfois inutile.

Cliquez sur le lien suivant : https://on.mktw.net/338zJGz

Oui, je crois qu’à moyen long terme, l’inflation va avoir un impact négatif et va sûrement venir normaliser les rendements des actions. Cependant, est-ce que je crois que c’est la fin du monde? Non, du tout, je crois même qu’à court terme, cela pourrait être bénéfique, si on tient compte de l’environnement des dernières années où nous avions une inflation nettement en dessous de la cible du 2%.

Aussi, il est à noter qu’il n’existe pas une corrélation parfaite entre un taux d’inflation élevé et des rendements anémiques pour les actions. En d’autres mots, ce n’est aucunement garanti que dans un contexte où l’inflation continue de monter de façon modérée, qu’il y aurait un impact négatif sur les marchés.

Et pour terminer, les taux d’intérêt. L’article fait mention de taux d’intérêt négatifs, cependant il prend en considération les taux après inflation et ça fait maintenant plusieurs années que nous sommes dans ce type d’environnement. Et si on prend à titre d’exemple les dix dernières années, le marché boursier n’a pas connu de secousse majeure (autre que la pandémie… qui n’a aucun lien avec l’inflation), il a même excessivement bien performé. Les taux sur lesquels il faut s’attarder, sont les taux directeurs des banques centrales, et celles-ci ont mentionné, à plusieurs reprises, qu’elles ne sont pas ouvertes aux taux négatifs (autant au Canada qu’aux États-Unis). Par contre, je suis convaincue que les taux vont rester très bas pour une période d’environ 3 à 5 ans, et seul le temps pourra nous révéler l’impact réel de pouvoir emprunter de l’argent pratiquement gratuitement.