Publié le 1 février 2021

Comment réduire le stress avec la respiration profonde

Par Julie Marchand et Valérie S. Legendre, psychologue et directrice des solutions en santé mentale chez Financière Sun Life
Reprendre le contrôle d’une fonction aussi simple que la respiration peut réduire l’anxiété et vous aider à reprendre le contrôle de votre bien-être. Voici comment.

Vous trouvez que le moment présent est particulièrement éprouvant ? La pandémie de la COVID-19 engendre son lot de stress pour bon nombre d’entre nous.

Le sentiment de ne pas avoir de contrôle sur la situation, sur votre santé financière ou la santé de vos proches peut être épuisante. Peut-être vous sentez-vous stressé, anxieux, nerveux, épuisé, fatigué ou impatient.

Besoin de faire le point sur votre santé mentale ?
Comment soigner votre santé mentale pendant la pandémie de la COVID-19 ?
Certaines manifestations physiques peuvent indiquer que vous êtes littéralement à bout de souffle, comme :

  • une respiration difficile
  • une boule dans la gorge ou
  • des points douloureux à la poitrine.

Cela peut sembler pratiquement trop simple, mais vous pourriez vous sentir mieux après quelques bonnes respirations.

La respiration profonde peut vous aider à gérer des émotions difficiles et les symptômes physiques associés.

Avant de vous lancer, il vaut mieux comprendre ce qu’est la respiration profonde et comment elle peut vous aider à réduire votre niveau de stress.

Qu’est-ce que la respiration profonde ?

Il s’agit d’une respiration lente, profonde et abdominale. Il suffit de respirer par le ventre pour engager le diaphragme.

La respiration profonde peut se faire partout, notamment :

  • à la maison,
  • au volant de votre voiture,
  • assis à votre bureau
  • dans votre lit et
  • au cours de certaines activités comme le yoga, la méditation ou la relaxation.

Intégrez-la à vos activités du quotidien, quand vous avez un moment libre.

Quels sont les bienfaits de la respiration profonde ?

Le rythme et l’intensité de votre respiration affectent directement votre état d’esprit et votre santé physique. C’est par la respiration que nous oxygénons notre corps. Pas de respiration, pas d’énergie, pas de vie.

Les études ont démontré que la pratique d’une respiration profonde et lente pendant aussi peu que 3 minutes, peut amener plusieurs bienfaits.

Entre autres, respirer :

  • augmente l’oxygène dans le sang
  • augmente votre vitalité
  • diminue le stress et l’anxiété
  • améliore la posture
  • aide à gérer les émotions fortes comme la colère, la tristesse, l’inquiétude
  • renforce le système immunitaire
  • améliore la concentration
  • améliore le sommeil, et
  • améliore la digestion.

Comment pratiquer la respiration profonde ?
Prêt à vous lancer ? Voici un guide étape par étape pour commencer.

  • Installez-vous confortablement, debout ou assis
  • Étirez votre colonne vertébrale
  • Roulez les épaules vers l’arrière et ouvrez votre cœur
  • Placez la main droite sur votre ventre (sur le nombril) et la main gauche sur votre cœur
  • Inspirez généreusement (comptez jusqu’à 5)
  • Maintenez l’inspiration (comptez jusqu’à 2)
  • Expirez lentement (comptez jusqu’à 5)
  • Répétez ce cycle 5 fois (ou plus)

Prenez un moment pour remarquer comment vous vous sentez après quelques minutes de cet exercice de respiration. Vous pouvez allonger peu à peu vos séances de respiration profonde pour qu’elles durent entre 15 et 20 minutes.

© COPYRIGHT 2017, INVESTAMP INC. ALL RIGHTS RESERVED