L’évolution des marchés

Chers amis,

J’espère que tout va bien pour vous et votre famille. Vous trouverez ci-dessous un résumé de l’évolution des marchés de la dernière semaine ainsi que certaines perspectives.

Principaux événements survenus sur les marchés

  • À la suite des 50 meilleurs jours de l’histoire de l’indice S&P 500 (indice mesurant la performance boursière de 500 grandes entreprises cotées sur les bourses américaines) et des records inscrits par le Nasdaq (bourse des valeurs regroupant les principaux géants mondiaux issus du secteur technologique et biotechnique), les marchés boursiers nord-américains ont subi de fortes fluctuations durant la semaine.
  • Le docteur Anthonly Fauci, directeur du National Institute of Allergy and Infection Disease, a déclaré que la propagation du coronavirus n’était pas encore terminée, car le nombre d’hospitalisations avait augmenté dans au moins neuf états depuis le Memorial Day (25 mai).
  • Les partis d’opposition ont refusé de donner leur consentement unanime au gouvernement libéral du Canada pour faire promulguer rapidement de nouvelles lois sur les mesures d’urgence visant la COVID-19, notamment à l’égard de l’élargissement de la subvention salariale d’urgence et des amendes aux individus qui ont reçu la Prestation canadienne d’urgence (PCU) de façon frauduleuse.
  • La Réserve fédérale américaine a déclaré qu’elle prévoyait laisser ses taux proche de zéro au moins jusqu’en 2022 et, même si elle anticipe une contraction de 6,5 % du produit intérieur brut américain en 2020, elle envisage une reprise de 5 % l’an prochain.
  • Aux États-Unis, le nombre de demandes hebdomadaires d’indemnités de chômage s’est élevé à 1,54 million.

Quel impact ces événements ont-ils sur vos placements?

Le fait que l’indice S&P 500 a bondi de 40 % en 50 jours – même alors que l’économie plonge dans une récession profonde – devrait donner matière à réflexion à bon nombre d’investisseurs lorsqu’ils essayent d’anticiper les mouvements des marchés. Vous avez peut-être entendu l’adage qui dit que tout est une question du temps passé sur le marché et non de synchronisation du marché, et ces derniers mois ne font que donner du poids à cette affirmation.

Lorsque le coronavirus a été signalé pour la première fois et que les fermetures ont commencé, il était difficile de prévoir l’ampleur que prendraient les mesures de stimulation des gouvernements et des banques centrales pour assurer le fonctionnement de leur économie et de leurs marchés. Les investisseurs qui sont demeurés investis ont bénéficié de ces mesures.

Cela étant dit, il n’existe aucune garantie quant à la réaction des marches à l’avenir. Ce dont nous pouvons être sûrs c’est que rater les remontées soudaines des marchés peut nuire considérablement à un portefeuille. C’est pourquoi je pense qu’il est important de demeurer patient et de rester fidèle à votre plan d’investissement.

Je reste à votre disposition pour discuter de votre plan d’investissement si vous jugez cela utile. Pour toute question ou préoccupation concernant votre portefeuille, n’hésitez pas à communiquer avec moi par téléphone, au 450-951-8787.

Meilleures salutations,

Michel Prévost